Fort-Mahon Plage

Fort-Mahon station balnéaire dans le vent.
La mer, le sable, le vent. Une combinaison qui colle merveilleusement à Fort-Mahon.

Catamaran
Il y a d'abord la mer, au caractère indomptable, qui ne demande qu'à être maîtrisée en la chevauchant à bord de catamarans, de kayaks ou debout sur une planche à voile.
planches à voile
Planches à voile
Il y a surtout le sable, naturellement envahissant. Des dunes ivoires ondulantes à perte de vue et préservées. A marée basse, la mer fait place à une plage magnifique qui appelle à la promenade, à la construction de châteaux de sable ou tout simplement au farniente.
jeu de sable
Jeu de sable
parcours de billes
Parcours de billes

Char à voile
Il y a le vent, aux humeurs imprévisibles, donnant une certaine ivresse. C'est lui l'architecte des massifs dunaires. Il déplace le sable broyé par les courants marins. Il façonne et sculte les dunes inlassablement.
Il permet de parcourir aux commandes d'un char à voile, d'un speed-sail ces longues étendues de sables ou bien de s'adonner aux plaisirs du cerf-volant.
La station de Fort-Mahon, telle qu'elle nous apparaît aujourd'hui, est issue de la reconstruction d'après guerre. Elle s'articule autour d'une longue avenue qui méne à la mer, perpendiculaire à la digue.

Avenue principale

Belle Dune
La plage de sable, qui s'étend de la Baie d'Authie à la Baie de Somme, a vu se développer les sports nautiques tels que le catamaran, le char à voile, le speed-sail.

La plage

La plage

Menu Côte Picarde

Menu d'Accueil